Inicio

Menu

Les soucis en matière d’intervention sociale, bien évidents dans le but visant à la création de cet organisme bénévole (IPSS) (mettre à disposition une réponse concertée aux problèmes familiaux), se combinent, dès sa genèse, à un travail en partenariat avec les diverses institutions et organismes locaux et nationaux.

L’expertise au service d’assistance quotidienne du GAF e l’analyse des besoins du District ont permis la constatation d’insuffisances graves au niveau des inégalités sociales en divers segments de la population. Afin de répondre à ces insuffisances, le GAF a structuré son intervention de sorte à donner des réponses aux problèmes connexes et produisant de l’exclusion sociale (comme, par exemple, la toxicomanie et/ou l’alcoolisme, la séropositivité, la délinquance, l’ex-incarcération, les sans-abri, l’immigration, le chômage et/ou les emplois précaires, le dénuement socio-économique, le dysfonctionnement familial et/ou l’effondrement socio-familial, la violence domestique, les enfants à risque, entre autres).

Ainsi, le GAF adopte une stratégie d’intervention multidisciplinaire, personnalisée et multidimensionnelle, tout en définissant son initiative/intervention de façon à contribuer vers la [ré]insertion sociale et, par conséquent, une meilleure qualité de vie de groupes socialement et/ou économiquement défavorisés, dans une tentative de contrer et minimiser l’impact de facteurs qui provoquent l’exclusion, en promouvant l’égalité des chances. Donc, il met à disposition essentiellement des services gratuits (dès l’assistance/le suivi à l’accueil institutionnel), car les individus/familles suivis se trouvent dans une situation d’extrême insuffisance économique.

Le pari du GAF s’est concentré sur la qualification technique et sur l’adoption de méthodologies d’intervention plus étroites, contrôlées et intentionnalisées. Par l’action conjointe de diverses modalités d’intervention, le GAF cherche à créer les conditions pour établir un équilibre personnel et familial propice à la co-construction de projets de vie en ayant pour base des prémisses différentiées. Ainsi, on cherche l’établissement de nouveaux objectifs de vie (réalistes, réalisables, concrets et délimités dans le temps), tout en promouvant une attitude critique, l’estime de soi et le sens de compétence personnelle, l’empowerment (capacitation), la reconnaissance et le développement de compétences personnelles, relationnelles et professionnelles, afin de mettre en évidence les forces et compétences individuelles et familiales.

Soutien Communautaire

Ce soutien vise les familles/individus se trouvant dans une situation d’insuffisance économique, en fournissant des services techniques (consultation psychologique, aide sociale et juridique) et, le cas échéant, en assurant la distribution de denrées alimentaires, vêtements et meubles.

[Plus d'informations]

Communauté d’Insertion

Dotée d’une capacité de 12 usagers en régime de logement et 18 en régime de jour, elle s’adresse surtout aux sans-abris, en fournissant des services de logement et de repas, outre un ensemble d’activités encadrées dans diverses modalités d’intervention.

[Plus d'informations]

Protocole RMI

Ceci vise comme population cible les familles/individus bénéficiaires de la mesure de Rendement Minimum d’Insertion, en favorisant un accompagnement systématique et multidisciplinaire auprès d’eux.

[Plus d'informations]

Maison Abri

De quoi s’agit-il?

La Maison Abri « Dar Voz às Mulheres » (Donner une Voix aux Femmes) du GAF, qui existe depuis l’an 2000, constitue une solution d’accueil temporaire pour des situations de risque, vouée aux femmes victimes de violence domestique, qu’elles soient ou pas accompagnées d’enfants mineurs et sans aucune autre solution que l’institutionnalisation.

Elle est formée d’une équipe multidisciplinaire comprenant d’officiers du domaine social, psychologie et droit qui, en liaison avec des assistants d’action directe, développent un accompagnement systématique, intensif et personnalisé auprès des personnes accueillies ; de ce fait, on assure les conditions de base de vie (en matière de logement, repas, hygiène et santé) dans une atmosphère calme et de sécurité, favorable à la co-construction positive de nouveaux projets de vie.

Objectifs

Favoriser l’autonomie et offrir la sécurité et le bien-être aux femmes victimes de violence domestique, ainsi que leurs enfants accueillis(es).

Objectifs spécifiques

• Assurer la qualité des conditions de base de vie (logement, alimentation, hygiène et sécurité) et offrir les conditions nécessaires à la santé et bien-être intégral;

• Augmenter le degré d’ajustement et d’adaptation psychologique;

• Réduire l’impact de la maltraitance et augmenter la capacité de résilience;

• Promouvoir des compétences personnelles et sociales visant à faciliter l’autonomisation et le développement général normal;

• Développer des compétences parentales et familiales visant à faciliter le développement normal des enfants et/ou jeunes accueillis;

• Améliorer la qualité du réseau informel de soutien;

• Encourager l’investissement dans un projet de vie;

• Renforcer la capacité de gestion ressources matérielles et financières;

• Promouvoir la formation et la qualification professionnelle;

• Développer des compétences afin de chercher activement un emploi;

• Faire connaître de droits et obligations civiques et de l’utilisation efficace des ressources formelles de soutien;

• Favoriser la participation sociale et civique.

Intervention

En vue de la réalisation des objectifs poursuivis, l’équipe responsable de la Maison Abri effectue un accompagnement systématique, intensif et intentionnalisé, tout en mettant à disposition de services personnalisés - consultation psychologique, consultation juridique et accompagnement social - qui répondent aux besoins individuels et objectifs spécifiques.

Ainsi, la Maison Abri assure les conditions de base de vie - logement, alimentation, hygiène et santé - outre un ensemble d’activités encadrées dans diverses modalités d’intervention:

• Accueil et évaluation des besoins et compétences personnelles et familiales;

• Intervention psychothérapeutique;

• Intervention dans les relations et comportements parentaux;

• Dynamisation d’activités en groupe et thérapeutiques de groupe;

• Soutien technique dans la poursuite du projet de vie;

• Développement et dynamisation d’activités quotidiennes d’organisation et gestion domestique;

• Information et accompagnement visant à l’utilisation des ressources de la communauté;

• Conseils professionnels et soutien dans la recherche active d’emploi ou routage vers des cours d’éducation et de formation;

• Éducation et information concernant les droits et obligations civiques.

L’Équipe

• 1 Directeur (Directrice) Technique

• 1 Officier Supérieur du Service Social

• 1 Psychologue

• 1 Avocat(e)

• 5 Assistants d’Action Directe

Centre d’Accueil Psychosocial VIH/SIDA

Ce centre offre des services de consultation psychologique, aide sociale et juridique ainsi que du soutien logistique en des situations spécifiques aux personnes/familles infectées, affectées et/ou soucieuses de la problématique du VIH/SIDA.

[Plus d'informations]

Unité de Soutien à la Toxicomanie

Son intervention vise à soutenir et à promouvoir le développement positif des individus et/ou des familles dont le parcours de vie contient des comportements addictifs identifiables (que ce soit ou non lors d’une période d’abstinence) ou bien se trouvant dans une situation de risque d’usage/d’abus de substances.

[Plus d'informations]

Oficinas

Des ateliers professionnels visant à mettre en place des compétences transversales facilitant l’intégration socioprofessionnelle.

Plus d'informations

WashGAF

Financé par l’Institut de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, le WashGAF fournit des services à la communauté en matière de lavage d’automobiles à la main, visant à promouvoir l’intégration socioprofessionnelle de chômeurs défavorisés en face du marché du travail.

Plus d'informations